Transport du furet

Sommaire

Partir en voyage avec son furet

Vous partez en voyage : vous avez le choix entre emmener votre furet avec vous ou le confier à une personne de confiance ou à une pension pour furet. Si vous voyagez avec lui, le transport du furet nécessite quelques précautions avant le départ, durant le voyage, et aussi à l'arrivée, pour que tout se passe au mieux, pour lui comme pour vous.

Transport du furet : avant le départ

Comme pour tout animal domestique, emmener son furet en voyage demande un minimum de préparation et de précautions. Si vous souhaitez que votre furet vous accompagne durant vos vacances, il est important de savoir si le lieu de villégiature qui vous accueille accepte les furets ou d'autres animaux domestiques :

  • Lors de votre réservation, n'oubliez pas de demander à la personne responsable de votre hébergement (hôtel, camping, location d'appartement...) si les animaux de compagnie, et en particulier le furet, sont acceptés. Dans le cas contraire, vous seriez dans l'obligation de laisser votre petit animal à la porte.
  • Cependant, si vous optez pour le camping, il est préférable de ne pas emmener votre furet : il pourrait s'échapper dans la nature ou prendre un coup de chaleur lors des heures les plus chaudes de l'été.

À noter : en règle générale, si on accepte votre animal, on vous demande en contrepartie une participation financière relativement faible.

Important : avant le départ, assurez-vous qu'il y a un vétérinaire proche de votre lieu de villégiature.

Comment transporter un furet ?

Quel que soit votre mode de locomotion, il faudra vous équiper d'un certain nombre d'accessoires de voyagepour que son transport se passe bien, et le vôtre aussi. Lors du voyage, il faudra également rester attentif à votre animal, qui peut être perturbé par le changement d'environnement, la chaleur, etc.

Mode de transport du furet

La meilleure solution est de partir en voiture : vous êtes libre de faire des pauses quand bon vous semble, qui vous permettront de nourrir et donner à boire à votre furet. Il pourra également se dégourdir les jambes si vous le tenez en laisse.

Si vous avez choisi le train ou l'avion, renseignez-vous avant de finaliser votre transport sur les conditions et les tarifs du transport du furet.

Cage de transport et autres accessoires

Pour transporter votre furet, vous aurez besoin d'accessoires indispensables :

  • une cage de transport ;
  • un biberon d'eau ;
  • un récipient pour la nourriture ;
  • un bac à litière et sa garniture ;
  • une provision suffisante de nourriture pour furet.

La cage de transport doit être

  • robuste, sécurisée, et équipée d'une bonne fermeture de porte ;
  • facile à nettoyer ;
  • confortable et assez spacieuse pour que votre furet s'y sente bien et que vous puissiez y placer sa litière.

Pour le bien-être de votre furet, il est conseillé de placer dans le fond de la cage des vieux papiers journaux et des chiffons ou des petits vêtements usagés pour ses périodes de repos.

Important : ne voyagez jamais avec votre furet dans les bras ou en liberté dans la voiture.

Pendant le voyage

Lors du voyage, il est recommandé de ne pas laisser des récipients d'eau et de nourriture dans la cage car ils pourraient se renverser, et mouiller et salir son petit coin douillet.

Si vous voyagez durant les heures les plus chaudes,vous pouvez :

  • mouiller un peu votre furet avant de partir ;
  • placer au fond de la cage des petits sacs réfrigérants recouverts d'un linge pour y maintenir la fraîcheur ;
  • mettre la climatisation quand vous roulez.

Important : le soleil et la chaleur sont mortels pour le furet. Ne le laissez pas dans la voiture et en pleine chaleur.

Transport du furet : à l'arrivée

Le voyage est déjà en soi perturbant pour le furet, mais il va devoir ensuite s'adapter à un environnement nouveau. Il est donc préconisé de le laisser dans sa cage de transport ou dans sa cage habituelle pour qu'il s'habitue mieux au dépaysement.

Un nouvel environnement

Le voyage a été long et pénible pour votre furet, qui a dûrester dans sa cage sans bouger : promenez-le un peu en laisse en arrivant, pour qu'il puisse se dégourdir les jambes.

Ensuite, il est important d'inspecter votre nouveau lieu de vacances pour savoir s'il n'y a aucun danger pour votre furet.

Votre furet risque d'être perturbé, car il change d'environnement, vous devrez donc prendre le temps de l'habituer à sa nouvelle demeure sous peine de réveiller toute la famille et les voisins durant la nuit.

Conseil : prévoyez un collier ou un harnais équipé d'une médaille avec vos coordonnées dont vous équiperez le furet. Ce sera fort utile si vous le perdez par inadvertance.

Un nouveau lieu de vie

Durant les vacances, vous pouvez loger votre furet :

  • Dans sa cage habituelle, où il retrouvera ses odeurs et ses habitudes rapidement.
  • Dans sa cage de transport, qu'il est important de bien aménager pour qu'il s'y sente bien et en sécurité.

Et dans tous les cas, pour que le séjour se passe bien pour lui comme pour vous, il faut penser à au bien-être de votre furet et au vôtre :

  • Laissez-lui un peu de liberté dans l'espace qui lui est prévu (vous pouvez aussi prévoir un parc qui lui servira d'espace jeux).
  • Prévoyez de grandes promenades pour qu'il se fatigue un peu et dorme beaucoup.
  • Vérifiez qu'il ne peut pas s'échapper et que tout est bien sécurisé.

Partir à l'étranger avec son furet

Si vous partez à l'étranger avec votre furet, il y a des règles assez strictes à suivre :

  • L'animal doit être pucé, vacciné (surtout contre la rage), et posséder un carnet de santé à jour de ses vaccinations. Il en est de même pour son passeport.
  • Un certificat international de bonne santé.
  • Une autorisation de sortie de territoire.

Important : certains documents doivent être validés par la DDCSPP (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, ancienne Direction départementale des services vétérinaires).

Renseignez-vous bien sur les exigences sanitaires et les documents exigés par le pays d'accueil, car ils peuvent être différents d'un pays à l'autre. Le mieux est de vous informer auprès de l'ambassade de France du pays où vous vous rendez.

Aussi dans la rubrique :

Prendre soin de son furet

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider