Reproduction du furet

Sommaire

La reproduction du furet ne s'improvise pas

La reproduction des furets est une expérience délicate qu'il faut gérer avec beaucoup de précautions du début à la fin, afin de veiller à la bonne santé de vos petits compagnons.

Caractéristiques de la reproduction du furet

Avant de faire reproduire des furets, il faut avoir quelques connaissances générales qui permettront d'éviter des problèmes de santé à vos petits animaux :

  • La femelle est pubère entre 7 et 10 mois environ.
  • Le mâle est pubère entre 8 et 12 mois environ.
  • La femelle peut se reproduire dès ses premières chaleurs, signalées par un important œdème vulvaire. Elles durent très longtemps, et peuvent lui causer des problèmes de santé graves (hyperœstrogénie), si l'accouplement n'a pas lieu dans les quinze jours en moyenne.
  • La femelle peut avoir deux portées par an.

Important : il faut éviter de faire se reproduire une furette âgée de plus de 3 ans ou une femelle agressive.

Reproduction du furet : l'accouplement

La saillie se fait sur le territoire du mâle. L'accouplement est violent, et il arrive que la femelle soit blessée durant la parade nuptiale : le mâle chevauche sa compagne rapidement, la saisit par la peau du cou dans sa gueule. Il peut quelquefois la traîner.

L'accouplement dure environ 30 minutes à 3 heures : pour pouvoir saillir la femelle, le mâle doit totalement l'immobiliser. Si le mâle n'est pas un débutant en la matière, et si la femelle n'est pas trop combative, le coït est rapide (environ 1 heure).

Une fois l'accouplement terminé, il est indispensable de séparer les deux furets afin que le mâle n'ennuie plus la femelle. Il faut environ 3 jours pour que la tuméfaction vulvaire de la femelle disparaisse.

À partir du 10 jour suivant l'accouplement, une échographie pratiquée peut indiquer si la femelle a été fécondée ou non. Le vétérinaire peut aussi confirmer le diagnostic en palpant minutieusement l'abdomen de la furette au bout de 3 semaines.

À noter : pour connaître le jour exact de la mise bas, il est judicieux de noter la date de la saillie.

La gestation de la furette

La gestation dure entre 41 et 43 jours. Pendant cette période, il est important :

  • d'isoler le mâle afin que celui-ci n'importune pas la femelle (les femelles non domestiquées s'éloignent des mâles pendant la gestation) ;
  • de donner à la furette une nourriture de qualité, et à sa disposition tout le long de la gestation ;
  • de ne surtout pas mettre la furette au régime, même si elle a tendance à prendre du poids, car elle fait des réserves pour pouvoir allaiter ses petits ;
  • de manipuler et soulever la furette avec beaucoup de précautions.

Reproduction du furet : la mise bas

Avant de mettre bas, la furette manifeste des signes caractéristiques :

  • Sa vulve produit un liquide visqueux incolore.
  • Elle peut montrer une perte d'intérêt pour la nourriture.

Il est alors temps de prendre un certain nombre de précautions pour qu'elle mette bas dans de bonnes conditions. La femelle doit se sentir bien, dans un endroit tranquille, à l'abri des autres animaux, afin qu'elle ne stresse pas. Si elle est inquiète, elle peut en effet abandonner ses petits, voire même les manger une fois nés :

  • L'isoler ou de ne pas la laisser sortir de la cage pour éviter qu'elle ne mette bas dans un coin retranché de votre maison.
  • Lui préparer un petit nid propre et confortable doté de chiffons doux et moelleux.
  • Faire en sorte qu'elle ne soit pas dérangée.

Lors de la mise bas, les contractions sont très visibles. Elles peuvent durer plusieurs heures avant l'expulsion de tous les petits.

La portée est en moyenne de 8 furetons. Évitez de toucher les bébés, car la femelle pourrait ne plus s'en occuper, ou même les abandonner.

Attention : la furette angora ne produit pas assez de lait pour nourrir ses petits. Il faut donc prévoir une mère de substitution qui mette-bas en même temps que la furette angora pour nourrir les petits angoras.

Les nouveaux-nés de la furette

À la naissance, les petits furetonsne pèsent qu'une dizaine de grammes. Ils sont sans poils et aveugles. Ils passent leur temps à dormir et à téter leur mère durant les trois premières semaines.

À partir de 28 jours, les yeux et les oreilles s'ouvrent. Ils commencent à jouer et à manger des aliments solides. Vous pouvez les manipuler beaucoup plus souvent et commencer à les sociabiliser.

Entre 6 et 8 semaines, il sont complètement sevrés. C'est souvent la furette qui s'occupe du sevrage quand elle commence à produire moins de lait.

8 semaines après la naissance, le mâle peut réintégrer la cage conjugale.

Conseil : si une femelle abandonne ses petits à la naissance, vous pouvez essayer de les faire adopter par une autre femelle, car élever les orphelins vous-même est très difficile.

Aussi dans la rubrique :

Prendre soin de son furet

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider