Parasites du furet

Sommaire

Parasites, mieux vaut prévenir que guérir !

Adopter un furet, c'est prendre soin de sa santé et le faire vacciner contre certaines maladies qui peuvent être contagieuses et mortelles. C'est aussi le protéger contre les parasites du furet externes et internes, qui peuvent également le rendre malade et l'affaiblir.

Parasites externes du furet

Comme pour nos autres animaux domestiques, les parasites externes du furet doivent être traités de manière préventive et régulièreafin d'éviter des complications plus ou moins importantes, d'autant plus que certains parasites transmettent des maladies.

Les parasites les plus classiques du furet sont les puces, les tiques, la teigne et la gale.

Puces et tiques

Les puces et les tiques sont des hôtes indésirables pour nos animaux domestiques tout au long de l'année s'ils ne sont pas traités fréquemment contre ces parasites.

Symptômes : le furet se gratte, soumis à de violentes démangeaisons engendrées par les puces ou les tiques. Les parasites peuvent aussi provoquer des allergies, une perte de poils ou de l'anémie, car elles se nourrissent du sang du furet.

Traitement : les traitements anti-parasitaires sont généralement efficaces contre plusieurs parasites à la fois (puces, tiques, voire moustiques). Ils existent sous forme de pipette, en spray, ou en collier, ce dernier n'étant pas vraiment conseillé pour les furets :

  • Traitez régulièrement le furet avec un anti-parasitaire.
  • Si vous avez plusieurs animaux domestiques, il est préférable de les traiter tous en même temps.
  • Traitez également l'intérieur de votre habitation avec un anti-parasitaire spécifique.

En ce qui concerne la tique, il est aussi judicieux d'avoir à disposition un crochet spécifique (tire-tique) pour l'extraire, sachant que la tête ne doit pas rester plantée dans le corps du furet pour éviter une infection.

Attention : si votre furet femelle est gestante ou allaitante, il faut éviter de la traiter.

Teigne

La teigne est transmise par un champignon. Elle est très contagieuse et se transmet aussi à l'homme par simple contact. Elle doit donc être traitée très rapidement.

Symptômes : on distingue des plaques circulaires et inflammatoires sur le corps du furet. Les poils disparaissent sur cette zone en faisant place à des lésions cutanées. On peut même remarquer du prurit, voire de vilaines croûtes sur le corps.

Traitement : la consultation d'un vétérinaire est indispensable, ainsi qu'un certain nombre de précautions pour éviter la contagion :

  • Isolez d'abord l'animal de tous les autres animaux domestiques .
  • Désinfectez la cage et tous les accessoires du furet.
  • Consultez le vétérinaire pour qu'il prescrive le traitement adéquat à administrer au furet.
  • Comptez environ 6 semaines avant une complète guérison.

Gale sarcoptique

Comme la teigne, la gale, causée par des acariens, est extrêmement contagieuse. L'animal doit donc être isolé rapidement pour ne pas contaminer les autres animaux de la maison. Sa cage et ses accessoires doivent être aussi désinfectés.

Symptômes :

  • le furet se gratte énormément ;
  • son corps est rempli de croûtes voire de prurit ;
  • il perd ses poils.

Traitement : le vétérinaire prescrit généralement des injections d'Ivermectine, un médicament courant contre les parasitoses, pour venir à bout du parasite.

Gale des oreilles (otite parasitaire)

Comme pour le chien et le chat, la gale des oreilles est assez courante chez le furet. Elle est bien évidemment très contagieuse.

Symptômes : l'animal se gratte souvent les oreilles, secoue la tête. On distingue également beaucoup de cérumen dans les oreilles atteintes.

Traitement : nettoyer les oreilles avec un produit spécifique prescrit par le vétérinaire.

Parasites internes du furet

Les parasites internes du furet sont des vers qui se propagent dans l'appareil digestif et les intestins du furet. Les furets qui sont nourris avec de la nourriture à base de proies naturelles sont plus sujets aux vers que les autres.

Symptômes génériques et traitement des vers du furet

Quels que soient les vers qui affectent le furet, celui-ci manifeste des symptômes génériques facilement identifiables : violentes douleurs abdominales, diarrhée, perte de poids, anémie.

Le traitement de base est identique pour chaque type de ver : vermifuger régulièrement votre furet pour bien le protéger, et également en cas d'atteinte par les vers.

À noter : il est préférable de ne pas toujours utiliser le même vermifuge et de les alterner pour pouvoir traiter tous ces parasites internes.

Les différents vers du furet

On distingue différents vers du furet, qui engendrent parfois des symptômes spécifiques qui s'ajoutent aux symptômes génériques :

  • Ceux qui colonisent les intestins du furet : l'ascaris, l'ankylostome, le trichure, le ténia, les coccidies, et dont les symptômes sont génériques.
  • Le ver du cœur, dûà la piqûre d'un moustique : l'animal rencontre des difficultés respiratoires et perd du poids, en plus des symptômes génériques.
  • Le ver du poumon : le furet tousse énormément et a des problèmes respiratoires, en complément des symptômes génériques.

Aussi dans la rubrique :

Prendre soin de son furet

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider