Santé du furet

Sommaire

Comme les autres animaux domestiques, le furet est sensible à un certain nombre de maladies et parasites spécifiques ou non à l'espèce. Il est donc important de se préoccuper de la santé du furet, c'est-à-dire non seulement de le faire vacciner et de le vermifuger régulièrement, mais aussi de surveiller son état, et de l'emmener régulièrement chez le vétérinaire.

Santé du furet : choisir un vétérinaire spécialisé

Un maître qui aime son furet doit le faire examiner régulièrement et quand cela s'avère nécessaire, pour s'assurer de la bonne santé et de la bonne hygiène du furet. Pour ce faire, il est important d'opter pour un vétérinaire spécialisé dans les nouveaux animaux de compagnie (NAC), dont le furet fait partie. Ses compétences lui permettront mieux qu'un vétérinaire classique de :

  • diagnostiquer si votre furet est en bonne santé ou pas ;
  • le traiter correctement et de manière appropriée si besoin est.

Carnet de santé du furet

Un chien ou un chat possède un carnet de santédans lequel sont notés les différents vaccins, les vermifuges, les stérilisations ou autres opérations chirurgicales qu'il a subies ; il est de même pour le furet.

Lors de l'acquisition d'un furet, l'éleveur ou l'animalerie doit fournir à son nouveau maître son carnet de santé à jour, sur lequel doivent figurer :

  • les premiers vaccins qui lui ont été inoculés ;
  • les vermifuges qu'on lui a administrés.

Dans le cas contraire, il faut rapidement prendre rendez-vous avec un vétérinaire spécialisé, qui procédera à un examen clinique et vaccinera votre furet dès la première visite.

Vaccins indispensables au furet

Les vaccins du furet ne sont pas forcément les mêmes que ceux du chien ou du chat, et le dosage est différent. Les vaccins les plus importants sont ceux qui agissent contre :

  • la maladie de Carré ;
  • la rage ;
  • la grippe ;
  • la leptospirose.

Protocole de vaccination :

  • les premières injections se réalisent à partir de 8 à 10 semaines ;
  • puis 1 mois après ;
  • et ensuite tous les ans.

Vermifuger son furet pour préserver sa santé

Les furets sont sujets à divers parasites, notamment internes, qui colonisent en particulier ses intestins, et que l'on peut éliminer avec des vermifuges.

Différents types de vermifuges

Les vermifuges sont très utiles pour éliminer les parasites et vers présents dans l'intestin du furet. On en distingue différentes sortes :

  • en comprimé ;
  • en pipette ;
  • en seringue, sous forme de pâte à avaler.

Il est préférable d'alterner les vermifuges, car ils ne traitent pas tous les mêmes vers.

Quand vermifuger son furet ?

Le furet doit être vermifugé dès son plus jeune âge, surtout si sa nourriture est principalement à base de BARF ou de proies :

  • dès l'âge de 2 mois ;
  • puis 1 mois après ;
  • et ensuite tous les 6 mois.

Il est important de bien respecter le dosage prescrit sur la boîte, qui correspond au poids et à l'âge de l'animal.

Stérilisation du furet

Si vous ne souhaitez pas vous aventurer dans la reproduction de furets, il est judicieux de faire stériliser ou castrer le ou les vôtres. Cela permettra par ailleurs :

  • de réduire l'odeur du furet, qui peut être quelquefois très désagréable ;
  • de rendre le mâle moins agressif.

Comme pour les autres animaux domestiques, la stérilisation est un acte chirurgical, pratiqué par le vétérinaire, qui s'effectue sous anesthésie générale. L'opération ne peut avoir lieu que sur des furets d'au moins 6 mois :

  • Le mâle est castré (ablation des testicules).
  • La femelle est stérilisée (ablation des organes génitaux). L'opération peut être réalisée avant ou après les premières chaleurs.

Santé du furet âgé

Un furet peut être considéré comme « âgé »quand il atteint l'âge de 5 ans environ. Son comportement change à cette période :

  • il est plus calme ;
  • il est plus affectueux ;
  • il passe la plupart de son temps à dormir.

Du point de vue de sa santé, il devient aussi plus sensible :

  • Aux douleurs : il sera alors peut être temps d'aménager sa cage différemment, surtout si elle comporte un étage.
  • À la formation de tartre : il faudra vérifier plus souvent l'état de ses dents, voire solliciter le vétérinaire pour un détartrage.
  • Aux diverses maladies, comme des troubles digestifs, des maladies respiratoires, etc.

Il est donc important de faire examiner votre furet âgé tous les 6 mois environ par le vétérinaire.

Bon à savoir : la cohabitation entre un furet âgé et un jeune furet peut perturber le premier, qui n'aura pas du tout les mêmes jeux que le fureton, n'aimera pas être trop bousculé et préférera passer son temps à faire la sieste.

Aussi dans la rubrique :

Prendre soin de son furet

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider